14 mars 2017: Gordes et Sénanque

C’était vraiment une belle journée ce 14 mars à Gordes, magnifique village du Lubéron, le printemps était avec nous et nous avons vite oublié les petits problèmes de circulation.

Au pied de cet imposant  château et de l’église qui dominent le village, notre guide Baptiste nous attendait. Avant de nous  conduire par les ruelles, il a commenté l’histoire de Gordes, du château qui existait déjà en 1031 et qui fut reconstruit en 1525. Bien conservé il lie l’architecture du moyen âge au nouvel art de vivre de la renaissance. Après ces informations historiques, nous avons dévalé les petites rues pavés, faisant quelques arrêts aux portes qui fermaient et protégeaient le village autrefois, puis nous avons accédé à une sorte de petite vallée, bordée de falaises que le vent a quelques peu érodé, à leur pied un lavoir servait aux villageoises pour faire la lessive il était alimenté par un ruisseau qui est maintenant asséché…ce quartier bordé d’habitations joliment aménagées complètent la beauté du site…  .La remontée vers le village fut un peu plus dure, des haltes furent nécessaires. Le repas  au restaurant « la farigoule »  fut apprécié, après ce moment de détente nous avons pris la route pour l’Abbaye de Sénanque, ce monastère  enserré dans le creux d’un vallon est un des plus pur témoin de l’architecture cistercienne primitive. Notre guide a expliqué sa construction, son évolution, puis son abandon, et encore sa renaissance.  Ce patrimoine est encore habité par une dizaine de moines qui vivent sous la règle de Saint Benoit dans l’austérité et la prière. Après la photo traditionnelle, chacun a repris sa route au gré de son parcours…

C’était vraiment une belle journée ce 14 mars à Gordes, le printemps était avec nous et nous avons vite oublié les quelques gênes de la circulation.