7 avril 2017: La viscose

Conférence de Michel Silhol sur « La viscose, une soie artificielle »

Le vendredi 7 avril à Salavas, notre ami Michel Silhol, président de l’association « Naviscose Mémoire de Viscosier » et ancien employé des usines de La Voulte et Echirolles nous a fait découvrir avec beaucoup de chaleur l’histoire de ce premier fil artificiel mis au point en 1884 par le Comte Hilaire de Chardonnet. L‘Ardèche, pays de la soie et des moulinages, participa au développement de la fabrication industrielle de la viscose à Vals les Bains et à La Voulte.  Nous retrouvons aujourd’hui la viscose, qui n’est autre qu’un fil de cellulose, dans de nombreux produits industriels (éponges, pneumatiques..) et même agroalimentaires.

Cette « soie artificielle » fut à l’origine de la révolution mondiale de l’industrie textile du 20ème siècle avant d’être elle-même concurrencée par les fibres synthétiques venues des Etats-Unis dans les années 50. La dernière usine française d’Echirolles, ferme en 1991. Seul subsiste, aujourd’hui sur le site, un musée rappelant l’histoire de la viscose et des hommes qui l’ont faite.