Imprimer cette page  Transmettre cette page

Expositions

L’exposition « Mémoire de la grande Guerre »

petit-memoire-grande-guerreL’année 2014 marque le Centenaire de ce qu’il est convenu d’appeler la Grande Guerre, celle de 1914-1918, qui devait être « la der des der » pour tous ceux qui partirent sur le front la fleur au fusil, en août 1914. D’après les articles de l’époque, cette guerre ne devait pas durer longtemps….

Ce fut en fait une guerre longue, totale et passionnelle, sans merci entre la France et l’Allemagne, qui embrasa progressivement la majeure partie du continent européen.

Dans notre histoire nationale, la Guerre de 1914-1918 reste une guerre française marquée par l’esprit de sacrifice et les souffrances des combattants envoyés sur la Somme, la Marne, Verdun, Douaumont ou ailleurs.

Ces évènements marqueront durablement la société française car tous les villages et leurs familles ont payé un lourd tribut pour la défense du pays et une certaine conception de la liberté.

Il était donc essentiel que les Amis de l’Histoire de la région de Vallon se penchent sur cette période de l’histoire de France et de l’Europe…. mais à leur manière.

Tout d’abord, à travers une exposition présentée à l’automne 2014 à la Mairie de Vallon Pont d’Arc et prochainement en 2015 :

  • du 18 au 25 avril dans la salle des Fêtes de Salavas
  • du 26 juillet au 2 août, dans la salle des Fêtes de Lagorce

Mais aussi à travers l’ouvrage « Mémoire de la Grande Guerre » qui n’est pas un traité sur la Guerre de 1914-1918. Des historiens prestigieux se sont déjà penchés sur le sujet et les librairies et les bibliothèques regorgent de livres consacrés à ce thème.exposition-1418

« Mémoire de la Grande Guerre » traite avant tout des incidences de cette guerre sur les hommes et les femmes de Lagorce, Salavas et Vallon Pont d’Arc. Comment les gens d’ici ont-ils vécu cette guerre ? Comment se sont-ils organisés ? Que nous reste-t-il de cette époque ?

Vous y trouverez de très nombreux témoignages, écrits ou photographiques, mis à disposition par diverses familles.

Vous découvrirez la situation et l’état d’esprit de la France avant la guerre, ainsi que la vie de nos trois villages à cette époque. Quelle évolution en 100 ans !

Une fois la guerre déclarée et l’euphorie passagère des premières semaines, chacun comprend que la guerre sera longue et cruelle. Chaque année apportera son lot de mauvaises nouvelles…

Les souffrances morales et physiques sont immenses, pour les soldats et leurs familles. Les écrits et les photographies en témoignent.

Il fallait mettre en lumière et saluer le rôle social essentiel des femmes durant ce conflit. En l’absence des époux et des fils partis au combat, elles ont souvent assuré seules, pendant toutes ces années, la responsabilité du foyer, de l’exploitation agricole ou de l’entreprise.

La guerre terminée, la vie reprend son cours mais rien n’est comme avant. Partout, le traumatisme est immense. Le devoir de mémoire s’organise avec l’implantation dans chaque commune d’un Monument aux Morts, avec l’espoir que cette guerre sera la dernière….

Les pupilles de la Nation ont été les victimes indirectes de cette guerre. Des témoignages issus d’une famille locale ont été retrouvés.

Enfin, toute lecture de l’histoire étant par nature subjective, nous avons souhaité inclure dans « Mémoire de la Grande Guerre » une vision allemande de ce conflit à travers le témoignage d’une famille d’outre-Rhin membre de notre association.